Grossesse et Bébé

Pendant la grossesse

Au cours des 9 mois de grossesse, le corps de la femme change progressivement
pour préparer la future jeune maman à accoucher. Prise de poids, modification de la
posture avec le ventre qui se projette vers l’avant, dilatation des vaisseaux, poussées
hormonales vont parfois déclencher certains maux comme, des lombalgies, des
fausses sciatiques, des douleurs du coccyx, des remontées acides, de la
constipation, des troubles circulatoires, des hémorroïdes et la liste des troubles est
exhaustive.

Pendant cette période de vie, les possibilités de traitement médicaux sont limitées
car la grossesse interdit la prise de nombreux médicaments. Et pourtant une solution
existe : L’ostéopathie.

C’est une solution naturelle qui permet de rééquilibrer la posture, les pressions
thoraco-abdominales responsables des maux de la grossesse. Comptez environ trois
consultations à raison d’une par trimestre. Pour rétablir une vérité, sachez qu’à ce
jour, il n’existe aucune étude scientifique sérieuse démontrant la contre
indication à la manipulation ostéopathique chez la femme enceinte.
Simplement, des recommandations de bon sens seront appliquées. L’ostéopathe
évitera la prise en charge des patientes possédant un avis médical défavorable ou
celles présentant une menace d’accouchement prématuré.

A titre préventif

En dehors des maux de grossesse, le conseil minimum est de consulter un
ostéopathe un mois avant la date prévue du terme pour faciliter les mobilités du
bassin et la fonction diaphragmatique lors de l’accouchement.

L’après grossesse ou le post partum

Trois à quatre semaines après l’accouchement, une consultation ostéopathique
devrait être systématique pour la maman qui subit une perte immédiate de poids de
6 kg, et un changement de posture. Les organes viscéraux ont eux aussi été
comprimés, étirés pendant 9 mois et demandent à être équilibrés pour améliorer à la
fois la circulation liquidienne (artères, veines, lymphe), le transit et les systèmes
d’élimination. « On focalise trop souvent sur le bébé, et on oublie souvent la
maman ! » (Thierry Liévois)

Le bébé

Le bon sens
Si votre enfant se porte bien, une consultation n’est pas justifiée sauf pour rassurer
les parents ou pour le porte – monnaie de l’ostéopathe. Par contre si le bébé est
tendu, agité, dort mal, pleure sans raison, ne tourne pas la tête des deux côtés,
présente une déformation crânienne, a des difficultés de tétée, souffre de
constipation, se tortille anormalement c’est qu’il exprime son mal être et l’intervention
de l’ostéopathe est recommandée.

Quand consulter l’ostéopathe ?
Rarement dans les premiers jours de vie sauf si l’enfant présente des difficultés de
tétée ou une plagiocéphalie.

  • Pour faciliter l’allaitement
    Votre enfant a du mal à prendre le sein ou le biberon ? Souvent il s’agit d’une tension musculaire de la base du crâne entrainant des douleurs et une fatigue positionnelle pour le nouveau-né l’incitant à arrêter. Par comparaison lors d’un torticolis un adulte ne va boire longtemps dans la position de douleur.
  • Pour corriger la plagiocéphalie
    Cette déformation du crâne dans la majorité des cas positionnelle est bénigne et nécessite une prise en charge conjointe par un kinésithérapeute et un ostéopathe. Le traitement va rétablir la symétrie posturale, permettre les rotations de la tête, des ceintures scapulaires et pelviennes et ainsi faire disparaître la déformation du crâne.


Mais aussi

  • Pour soulager un reflux gastrique (RGO), des coliques ou de la constipation
    Les troubles digestifs sont fréquents chez le nouveau né en raison d’une irritation du nerf vague ou de tensions abdominales qui seront levées par des mobilisations spécifiques. Avec quelques conseils alimentaires et de posture, ces petits maux devraient être améliorés ou disparaître.
  • Pour prévenir les otites à répétition
    En libérant les voies aériennes supérieures par des manœuvres crâniennes, l’ostéopathe améliore la ventilation des sinus, permet le drainage des mucosités ce qui évite les récidives.
  • Pour améliorer le sommeil
    Le sommeil est le reflet de la bonne santé d’un individu. En faisant disparaître les troubles fonctionnels du bébé, celui-ci sera plus détendu et dormira mieux.


La prise en charge ostéopathique a un impact certains sur la qualité de vie du bébé, n’hésitez pas à nous contacter ou à consulter.